Les investigations sur site, souvent préliminaires à une expertise en laboratoire

Lorsqu'elles sont effectuées, les investigations sur site constituent a minima un préliminaire à une expertise. Elles sont réalisées lorsqu'il est impossible de prélever une partie du matériau atteint par une dégradation et se doivent d'être, la plupart du temps, non destructives.

Les dégradations pouvant être investiguées sur site sont multiples : ruptures, fissures, corrosion, usure, échauffement, fuites, ...

 

Le principe

      • La première approche d'une dégradation se fait par sa morphologie, première investigation réalisée sur site par l'expert
      • Le deuxième aspect important est la recherche de défauts (fissures, micro-piqûres, résidus, ...) qui est réalisée par des moyens de Contrôles Non Destructifs (CND).
      • Le troisième aspect concerne d'éventuels petits (voire très petits) prélèvements (dépôts, éclats de revêtement ou de matériau, copeaux, empreintes, ...) qui seront ensuite analysés en laboratoire

 

Nos compétences

L'expertise sur site est l'une des compétences reconnues du Cetim-Cermat. Nous disposons de nombreux moyens adaptés (notamment le Mobilab, notre laboratoire mobile) et des experts compétents dans différents domaines (métallurgie, polymères et composites, corrosion, vibrations, ...).

 

 

Exemples d'intervention

      • Détermination de la nature des dégradations d'un moule de pièces plastiques

Suite à des dégradations locales d'un faciès particulier, le Cetim-Cermat est intervenu pour réaliser l'examen d'un moule à l'aide d'un vidéomicroscope. Grâce à des examens complémentaires réalisés sur les pièces et produits injectés, l'expertise a montré que l'écoulement de gaz agressifs (effet diesel) était responsable de ces dégradations rapides.

Dégradation de la surface ayant éliminé les stries d'usinage du moule

 

      • Fissuration d'une canalisation de transport de gaz nitreux

Après 40 ans de fonctionnement, une canalisation en 304L, utilisée pour le transport de gaz à plus de 300°C, présente une fissuration ramifiée en surface externe. Si le caractère de corrosion sous contrainte ne fait aucun doute, l'environnement à l'origine de ces fissures n'a pu être clairement identifié lors de l'expertise.

Fissuration de canalisation- Photo prise directement sur la tuyauterie  Fissuration de canalisation - Photo prise au microscope optique sur la réplique métallographique

 

      • Écaillage d'un cylindre de laminoir

Suite à l'écaillage important d'un cylindre de laminoir (écaille de 500x350mm), le Cetim-Cermat a été sollicité en urgence pour en étudier les causes. Sur site, notre expert a procédé à l'analyse morphologique de cette rupture, à l'œil nu et à l'aide d'une loupe. Il a ainsi posé le diagnostic d'une fissuration progressive venant sous la couche de trempe superficielle de la table de roulement du cylindre.

Un ressuage a ensuite révélé, dans la zone proche, une fissure débouchante à la surface du cylindre. Un contrôle par ultrasons a permis de faire le lien entre cette fissure et l'écaillage, par l'existence d'une fissure dans la sous-couche les reliant.

En conclusion, l'expertise a démontré que l'écaillage du cylindre avait pour origine une altération superficielle de la surface lors du laminage.

 

CETIM-CERMAT
21, rue de Chemnitz
BP 2278 - 68068 Mulhouse Cedex
Tél : 03 89 32 72 20 - Fax : 03 89 59 97 87