Les techniques et moyens pour qualifier et quantifier les dégradations après un essai de tenue aux agressions environnementales

Afin de compléter un programme d’essai ou une étude de tenue aux agressions environnementales, le Cetim-Cermat vous offre une large gamme de services d’évaluation et de caractérisation pour vos matériaux métalliques, plastiques et composites :


nuancier

 


Caractérisation physico-chimique

L’analyse chimique des matériaux et en particulier des polymères, composites et élastomères, est une approche incontournable pour la maîtrise de leur transformation, mais aussi pour la prévision et la connaissance de leur comportement dans le temps. Ces différentes analyses peuvent venir renforcer et/ou compléter un programme d’essais de vieillissement, notamment dans le cadre d’une étude de corrélation « Vieillissement naturel / Vieillissement artificiel ».

Pour ce faire, le Cetim-Cermat possède une gamme étendue de moyens d’analyse et de caractérisation physico-chimique permettant d’identifier, de façon très précise, la nature d’un matériau métallique ou plastique. 

 

Caractérisation mécanique 

Grâce à ses moyens complets de caractérisation mécanique adaptés à tout type de matériau, le Cetim-Cermat est en mesure de déterminer les propriétés mécaniques de votre produit, avant et après un programme d’essais de vieillissement, selon des essais normalisés.

Quelques exemples de normes réalisables dans les laboratoires du Cetim-Cermat :

      • Essai de quadrillage (NF EN ISO 2409)

      • Essai d’adhérence (NF EN ISO 4624, NF T30-010)

      • Essai de traction (NF EN ISO 527, NF ISO 37)

      • Essai de flexion (NF EN ISO 178)

      • Essai de choc Charpy (NF EN ISO 179)

      • Autres (NF EN ISO 13934, NF ISO 34, NF EN ISO 7389, NF EN ISO 8339, NF EN ISO 9047, …)

           

Evaluation visuelle

Les cotations visuelles permettent d’évaluer les modifications d’aspect et/ou les phénomènes de dégradation associés au processus de vieillissement. Les évaluations optiques, réalisées en cabine lumière par du personnel habilité, sont très souvent choisies comme technique principale pour qualifier et quantifier les dégradations, que ce soit après une exposition naturelle ou un vieillissement artificiel.

cotation selon échelle des gris

 

Les cotations visuelles les plus couramment utilisées sont les suivantes :

      • Evaluation selon l’échelle des gris (ISO 105-A02)
      • Mesure de la brillance (NF EN ISO 2813)
      • Mesure de colorimétrie (NF EN ISO 11664)
      • Evaluation de la dégradation des revêtements :
          • Evaluation du degré de cloquage (NF EN ISO 4628-2)

          • Evaluation du degré d’enrouillement (NF EN ISO 4628-3)

          • Evaluation du degré de craquelage (NF EN ISO 4628-4)

          • Evaluation du degré d’écaillage (NF EN ISO 4628-5)

          • Evaluation du degré de farinage (NF EN ISO 4628-6)

Le Cetim-Cermat dispose des moyens techniques et humains pour réaliser l’ensemble de ces évaluations visuelles.

 

CETIM-CERMAT
21, rue de Chemnitz
BP 2278 - 68068 Mulhouse Cedex
Tél : 03 89 32 72 20 - Fax : 03 89 59 97 87