Démarche de personnalisation d’essais, un industriel témoigne

SOPREMA, leader sur ses marchés

Groupe indépendant depuis sa création en 1908, SOPREMA s’affirme comme l’une des toutes premières entreprises mondiales dans le domaine de l’étanchéité, mais également comme un spécialiste de la couverture, des sous-couches phoniques et de l’isolation.

 

SOLARDIS, expert des applications photovoltaïques intégrées au bâtiment

SOLARDIS, filiale spécialisée à 100% du groupe SOPREMA a été créée en 2008. Elle propose des solutions complètes qui associent étanchéité et production d’électricité, dans le respect des normes du bâtiment et de ses partenaires.

 

Justifier la tenue du produit à long terme

Depuis 20 ans, SOPREMA a pris de nombreuses dispositions pour limiter l’impact de ses produits et de son activité industrielle sur l’environnement et sur la santé humaine à toutes les étapes du cycle de vie du bâtiment : construction, vie et déconstruction.

La politique R&D de SOPREMA, fortement orientée Développement Durable, se traduit par la limitation de son impact environnemental grâce à l’utilisation de ressources renouvelables dans sa production et au cœur de ses usines.

Pour SOPREMA, l’axe éco-conception passe donc aussi par la garantie de ses produits. Damien FULCRAND, Responsable technique SOPRASOLAR chez SOLARDIS précise : « Actuellement, nos produits de la gamme de complexes d’étanchéité photovoltaïques sont déjà garantis. Mais nous avons souhaité aller plus loin dans la démarche, en justifiant la tenue de nos produits à long terme (20 ans et au-delà) en milieu extérieur.

Nous avons initié des travaux dans ce sens en exposant des plots SOPRASOLAR FIX EVO sur les toits de notre site de Strasbourg, afin de suivre l’évolution de leur dégradation dans le temps. Cependant, notre problématique était d’être en mesure de suivre et de qualifier les performances du produit, tout en disposant d’une procédure de caractérisation définie et éventuellement applicable à d’autres produits de notre gamme.

Une autre problématique était de trouver une solution pour simuler les conditions climatiques auxquelles nos produits sont soumis en service, afin de reproduire le vieillissement de manière réaliste, en un temps très réduit.

Nous avons donc sollicité le Cetim-Cermat pour répondre à ces besoins ».


Une étude de corrélation « Vieillissement naturel / Vieillissement artificiel »

S’appuyant sur ses plateformes d’essais et fort de ses compétences dans le domaine de la durabilité et du vieillissement des matériaux, le Cetim-Cermat a donc mis au point un protocole d’essais personnalisé permettant d’évaluer la tenue dans le temps du plot SOPRASOLAR FIX EVO de SOLARDIS, le but étant de prouver et de justifier la durée de vie de ce produit, tout en suivant l’évolution de sa dégradation.

La solution proposée par le Cetim-Cermat consiste en une étude de corrélation « Vieillissement naturel / Vieillissement artificiel » qui s’articule autour de 3 axes principaux :

Cette partie de l’étude, réalisée sous 2 climats (méditerranéen et européen) va permettre d’une part, de suivre le comportement du produit en conditions réelles d’utilisation et d’autre part, de confirmer les résultats obtenus en laboratoire. Les pièces exposées sont prélevées selon un calendrier défini pour être caractérisées mécaniquement et chimiquement. 

Réalisées en laboratoire, ces campagnes d’essais vont permettre de dupliquer le vieillissement naturel, en reproduisant les 3 facteurs primaires de dégradation (rayonnement solaire, température, humidité) en un temps réduit. Les pièces exposées artificiellement sont caractérisées dans des conditions identiques à celles exposées sur site naturel.

Le but de ces essais et analyses est de suivre l’évolution des dégradations par différentes techniques d’analyse de laboratoire. Plus particulièrement, les analyses physico-chimiques vont permettre d’identifier les processus de dégradation et les profils de dommage qui en résultent, avant que la perte des propriétés mécaniques du produit ne soit mesurable.

 
 
Principe de la corrélation « Vieillissement naturel / Vieillissement artificiel »

 

 Exposition du produit sur site normalisé de vieillissement naturel    Exposition du produit en service
 

  

Un outil pour démontrer les performances techniques du produit

Damien FULCRAND, Responsable du projet chez SOLARDIS, ajoute : « Pour SOLARDIS, l’objectif majeur de cette étude est de légitimer, par des campagnes d’essais appropriées et pertinentes, la garantie de notre produit et sa durabilité dans le temps. Mais les bénéfices attendus vont plus loin. En effet, l’étude actuellement menée par le Cetim-Cermat va nous permettre, à terme, de mettre en évidence les modes de vieillissement de notre produit en fonction du temps.

Nous disposons maintenant d’un outil capable d’évaluer les performances de nos produits vis-à-vis des contraintes climatiques en fonction du temps ».

 

Un partenariat plus qu’une relation client/fournisseur

« Nous avons choisi le Cetim-Cermat car un lien fort existait déjà entre ce centre technique et SOLARDIS. En effet, depuis plusieurs années, nous lui confions des tests de validation sur différents produits de notre gamme. Dans une moindre mesure, nous avons également été amenés à confier des expertises au Cetim-Cermat et cette collaboration nous a toujours donné satisfaction.

Dans le cadre de la mise en place de cette étude, le Cetim-Cermat a été réactif et efficace et nous avons bénéficié d’un service sur mesure.

Pour conclure, je dirais que la valeur ajoutée que nous apprécions particulièrement avec le Cetim-Cermat est de bénéficier d’un interlocuteur unique, capable d’aller au-delà de sa mission première. Quelles que soient nos sollicitations sur diverses problématiques ou prestations, le Cetim-Cermat est toujours en mesure de nous fournir une réponse. Et cela nous permet de gagner beaucoup de temps ! ».

CETIM-CERMAT
21, rue de Chemnitz
BP 2278 - 68068 Mulhouse Cedex
Tél : 03 89 32 72 20 - Fax : 03 89 59 97 87