En peinture, l'analyse de défaillance  consiste à essayer d'expliquer, à l'aide de moyens d'analyse, les causes probables d'un défaut

La peinture, un système complexe 

Un système de peintures est composé de plusieurs couches de peintures, de compositions chimiques identiques ou différentes, compatibles entre elles. Chaque couche du système possède une fonction bien déterminée.

Le plus souvent, un système de peinture présente la composition suivante :

          • Une couche dite primaire
          • Une ou plusieurs couches intermédiaires
          • Une ou plusieurs couches de finition

Des traitements de surface sont réalisés (tels que dégraissage, décapage, conversion chimique, ...) avant d'appliquer les différentes couches de peinture. 

La peinture ne doit pas être considérée et traitée comme un produit fini et toutes les étapes de sa mise en œuvre contribuent à sa réussite.

 

Réalisation d'un cahier des charges

La complexité des systèmes de peinture nécessite la réalisation d'un cahier des charges. Celui-ci doit être établi par le maître d'œuvre, avec la participation étroite du fournisseur de peinture et de l'applicateur, dans le cas où l'ouvrage est sous-traité.

Ce document, qui n'est pas figé, a pour but de préciser les obligations des parties concernées et doit notamment fixer les points suivants :

      • Exigences du maître d'œuvre
      • Modalités de la mise en œuvre
      • Objectifs à atteindre

Différents types de renseignements peuvent figurer dans le cahier des charges :

      • Définition des subjectiles à peindre (nature, géométrie, état de surface) 
      • Définition des conditions climatiques générales d'application
      • Définition du lieu d'utilisation (ambiance climatique à laquelle sera exposée la surface peinte)
      • Définition des caractéristiques physico-chimiques des feuils de peinture (essais d'homologation, de réception, ...)
      • Définition des caractéristiques demandées au système
      • Définition des garanties

 

Spécificités de l'expertise sur peinture

L'analyse de défaillance en peinture consiste à essayer d'expliquer, à l'aide de moyens d'analyse, les causes probables d'un défaut, souvent à l'origine d'un phénomène touchant l'historique de la peinture.

Les investigations sont réalisées à l'aide de différentes techniques de laboratoire :

      • Observations visuelles
      • Microscope électronique à balayage
      • Analyseur thermique
      • Spectrométrie infrarouge
      • Fluorescence X
      • ...

 

Conformité des peintures

La conformité des systèmes par rapport au cahier des charges est normalisée et s'effectue donc selon des normes. Ces normes, spécifiques aux peintures et publiées par l'AFNOR (Association Française de NORmalisation) mettent à la disposition de l'industrie des documents visant à déterminer :

      • Les qualités des matières premières entrant dans la composition des peintures
      • Les caractéristiques des produits finis
      • L'aptitude des revêtements sous différentes contraintes physiques ou chimiques

Les principales normes utilisées pour les essais de vieillissement sur peintures sont les suivantes :

        • NF T 30-049 : Essai de vieillissement artificiel
        • NF EN ISO 16474-2 : Méthodes d'exposition à des sources lumineuses de laboratoire
        • NF EN ISO 6270 : Détermination de la résistance à l'humidité
        • NF EN ISO 3231 : Détermination de la résistance aux atmosphères humides contenant du dioxyde de soufre
        • NF EN ISO 2812 : Détermination de la résistance aux liquides

Les principales normes utilisées pour les cotations et les essais sur peintures sont les suivantes :

        • NF EN ISO 4628 : Evaluation de la dégradation des revêtements
        • NF EN ISO 2813 : Détermination de l'indice de brillance à 20°, 60° et 85°
        • NF EN ISO 11664 : Colorimétrie
        • NF EN ISO 4624 : Essai de traction
        • NF EN ISO 2409 : Essai de quadrillage
        • NF EN ISO 1519 : Essai de pliage sur mandrin cylindrique
        • NF EN ISO 1520 : Essai d'emboutissage
        • NF EN ISO 2808 : Détermination de l'épaisseur du feuil

Le Cetim-Cermat dispose des moyens techniques et humains pour réaliser l’ensemble de ces essais.

 

CETIM-CERMAT
21, rue de Chemnitz
BP 2278 - 68068 Mulhouse Cedex
Tél : 03 89 32 72 20 - Fax : 03 89 59 97 87